ÊTRE SOI ET AIMER L’ÊTRE

Etre vêtu de toute sa nudité. Savoir gérer organiser et prioriser ses valeurs, ses capacités et ses atouts.

Nous vivons dans une société matérialiste qui tend à amplifier nos incertitudes pour les combler par l’achat miraculeux qui nous rendrait plus fort, en meilleure forme, plus séduisant. Dans ce contexte, il est difficile de se sentir bien, seulement parce que l’on est soi.

Si nous nous sentons vieillir, la société nous propose des crèmes antirides certifiées efficaces pour rajeunir.

Si nous nous sentons en surpoids, quelques gélules nous offriraient la silhouette de nos rêves en un instant, sans effort, faut juste payer.

Raplapla, fatigué? Une cure de vitamines chimiques pour retrouver le tonus tant souhaité!

Et pourtant rien n’y fait, tout est illusoire, malgré l’argent investi. Alors se poser la question de qui nous sommes, pourquoi en est-on là est la meilleure solution pour résoudre notre problème d’images, de projection de nous même.  Déceler ses qualités que nous portons en nous, atténuer les faiblesses qui nous empêchent d’avancer au bon rythme reste un incontournable. Revenir à un état de confiance en soi.

Se faire confiance, continuer à se renforcer, être heureux du chemin accompli et courageux face à celui à venir. Pour y parvenir, commençons par nous respecter. Bien manger, être bienveillant, se dépenser, penser et agir en accord.

Lâcher prise et se reprendre en main, à bras ouverts.

Être content d’être soi c’est reconnaître que l’on est un être unique, singulier, à un rythme unique. Au lieu d’essayer de changer à tout prix, il faut tendre à être en accord avec qui vous êtes aujourd’hui. Vouloir être l’autre c’est refuser d’être soi. Et pourtant, nous ne vivons qu’avec notre enveloppe et notre esprit, pas ceux des autres. Vouloir être mieux, c’est partir de sa matière pour en faire un trésor. C’est alors que le caillou se transforme en diamant.

Bien sûr, aucun miracle n’est à la clé, seule la délicieuse surprise de se dire que vivre avec soi permet d’être bien à long terme avec les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *